Les solutions Digitales pour attirer les touristes chinois
(+86)- 21-623 105 20 contact@agence.marketing-chine.com

Blog

Voyage en Chine – la randonnée la plus dangereuse de la planète

La randonnée la plus dangereuse de la planète

 

Les passionnés d’alpinisme ont déjà sûrement entendu parler de cette randonnée insolite, mais surtout dangereuse en Chine. Le fameux sentier se trouve sur  l’une des montagnes sacrées du pays, le mont Huashan. Ce dernier se trouve dans la ville de Xi’An. Le chemin que doivent emprunter les alpinistes, amateurs et professionnels, se situe sur le flanc même de la montagne. Des amoureux de ce sport quelque peu extrême, originaire des quatre coins du globe font tout le trajet jusqu’en Chine pour pouvoir goûter à cette expérience hors du commun. Cette initiative n’est pourtant pas sans risques.

Une ascension qui exige de la motivation

Nombreux sont les sites insolites à voir absolument lors d’un voyage en Chine. Ce sentier dédié à la  randonnée, situé sur la montagne sacrée Huashan en fait partie. Des millions de visiteurs se pressent chaque année pour tenter l’ascension du mont, mais dès les premières étapes, un bon nombre se désiste au fil du chemin. Il faut dire que le périple exige de la motivation et de la passion pour être réalisé. Au début, on a la montée d’un long escalier, dont les marches (quelques milliers) ont été sculptées dans la montagne elle-même. Ensuite, arrivé à la fin de cet escalier, un téléphérique vous emmène sur le pic d’où la véritable randonnée commence. Il est inutile de dire qu’une bonne condition physique est aussi de rigueur.

Une randonnée sans aucune protection ni aucun  matériel d’alpinisme

Pour renforcer encore plus le caractère dangereux de l’ascension, le sentier qui sera emprunté par les touristes les plus téméraires ne comporte pas de dispositifs de sécurité. En effet, aucune installation n’ a été prévue afin de s’assurer qu’aucun accident ne survienne ou du moins que les dérapages mortels soient évités. Ainsi, des centaines de visiteurs, qui n’ont pas froid aux yeux, périssent dans des chutes de plus de 2 000 m d’altitude. Cette situation qui donne des frissons est aussi encouragée par le manque, voire même l’absence de matériel d’alpinisme, spécifique pour effectuer en toute sécurité la randonnée. Cela ne dissuade pas pour autant les amateurs de sensations fortes qui arrivent en masse chaque année pour ce rendez-vous entre ciel et terre.

 

Touristes chinois- Agence Web, Marketing & Communication

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *