Après la suppression du visa entre le Royaume Chérifien et l’Empire du Milieu depuis juin 2016, le nombre de touristes chinois au Maroc a connu une hausse de 300% en moins d’un an.

Le Maroc obtient le prix ‘’Best Potential Destination 2016’’ par Global Times :

Entre 2015 et 2016, les nombre de touristes Chinois qui ont visités le Maroc est Multiplié par quatre. En 2016 ils étaient plus de 42.000, ce qui a valu au Maroc d’emporté le prix ‘’Best Potential Destination 2016’’ décerné par Global times en janvier, un quotidien chinois très influent.

Lors de la visite royale à Pékin en mai 2016, le tourisme était l’un des principaux sujets des accords de coopération. Le directeur général de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), Abderrafie Zouiten avait affirmé : ‘’Cette dynamique constitue l’un des premiers résultats d’une stratégie spécifique au marché chinois que nous avons mise en œuvre et qui bénéficie du soutien des plus hautes autorités du pays’’.

Le roi a annoncé la suppression des visas d’entrée au Maroc pour les ressortissants chinois

Après la signature du mémorandum d’entente entre les ministères du Tourisme des deux pays, les effets de cette décision se sont fait sentir immédiatement, durant les cinq premiers mois de l’année, le Maroc, qui recevait une moyenne de 600 touristes chinois par mois, en a reçu 4000 durant le deuxième trimestre, et 7000 au mois de décembre. Et le meilleur reste à venir (Inshaalah).

Un touriste chinois dépense en moyenne 1303 dirhams par nuitée, un européen en dépense 800 :

Le touriste Chinois est fan du tourisme culturel, de la diversité naturelle et du patrimoine historique important.  Ce qui place le Maroc parmi les meilleures destinations des chinois. En 2015 ils étaient 120 millions de touristes chinois dans le monde, et ont dépensés 215 milliards de dollars, ils restent donc les meilleurs clients du monde.

A cette occasion, une collaboration entre le ministère du tourisme et les centres culturels chinois de Rabat et de Casablanca vise à former des guides touristiques marocains au mandarin.

Il y a également la convention entre la Société marocaine d’ingénierie touristique (Smit) et la fédération des investisseurs chinois, une convention qui vise à renforcer la présence des investisseurs touristiques chinois au Maroc. La Smit aimerait bien capter une partie des fonds d’investissement destiné à l’immobilier et l’hôtellerie, en parle de 3 à 5 milliards de dollars.

Comment attirer les touristes chinois ? : La Lead Generation

La Lead Generation c’est le fait d’attirer les internautes sur votre site web pour les transformer en clients. Elle vous permet également d’avoir une grande base de donnée d’informations des personnes qui vous en approché (nom, numéro de téléphone, adresse e-mail, etc.) afin de mettre en place des offres personnalisées et de les contacter.

1/La Chine est le pays le plus connecté du monde :

Un site web est la première chose à laquelle vous devriez penser pour attirer un peuple qui passe 40% de ses 24h sur Internet. L’Empire du Milieu est le pays le plus connecté du monde.

Une  fois le site web créé, il doit être référencé sur Baidu, le moteur de recherche numéro 1 en Chine, il possède 80%  des parts de marché des search-engins chinois. Google étant bloqué en Chine, Baidu reste votre seule, et meilleure solution.

2/Référencement (SEO Baidu) : etre trouvable sur le Google chinois

Si un professionnel du tourisme marocain se positionne sur la première ou la deuxième page de recherche sur Baidu, il bénéficiera d’un énorme trafic sur son site web grâce aux 650 millions d’utilisateurs actifs.

L’agence digitale optimisera votre site pour qu’il soit bien référencé sur Baidu et mettra en place des mots-clés pertinents. Il sera également nécessaire d’inclure des blacklinks internes et externes afin que votre site web gagne la confiance de Baidu. Finalement, il ne faut pas négliger les compagnes PPC (pay-per-click).

3/ Réseaux sociaux Chinois: Weibo et surtout Wechat

Les réseaux sociaux en Chine sont très différents de ceux de l’occident, tel que WeChat, Weibo, Qzone, QQ, etc. 9 internautes chinois sur 10 ont un compte sur les réseaux sociaux.

Wechat devient indispensable

La dimension est plus grande en chine, on parle de 690 millions d’utilisateurs WeChat et 222 millions sur Weibo (similaire à Twitter), en y créant des comptes officiels et vérifiés pour votre entreprise, vous serez sure de créer une communauté autour des services que vous proposez.

4/ E-Réputation : pour influencer ce que disent les chinois sur votre société

Collaborer avec un professionnel du marketing digital en Chine reste la meilleure façon de se faire une excellente e-réputation en publiant des articles dans des forums spécialisés ou en participant a des forums de discussions afin d’embellir  votre image parmi les internautes.

Enfin, il ne faut pas négliger les relations publiques en publiant fréquemment des communiqués de presse pour parler de vos services.

Un projet ? N’hésitez pas à nous contacter.
Nous avons une équipe de Professionels spécialisés sur le tourisme chinois.